13/05/2024 / Benjamin Pham

7 conseils en photo de voyage

Tipps & Tricks

7 conseils en photo de voyage

par Benjamin Pham

Au-delà des conseils purement techniques, Benjamin Pham, nous livre son guide personnel de la photo de Voyage. Équipé de son Sony A7IV et du couple d’optique 20-40mm & 35-150mm, il a produit une série d’images illustrant toutes des conseils des bonnes pratiques en photos de voyage

1 - Prendre son temps

1 - Prendre son temps

Une démarche naturelle mais qui n’est pas toujours un réflexe. Même si quelquefois on doit faire vite, il faut savoir s’arrêter et prendre son temps pour obtenir une belle image. Le photographe voyageur doit prendre le temps de sa composition. Toutes prises au même endroit, une série de clichés peut ne pas avoir le même compact qu’une image harmonieuse et bien composée. Privilégier la qualité à la quantité, surtout en voyage car c’est aussi une manière de savourer les bons moments. Immortaliser un beau souvenir demande d’abord de l’apprécier de manière personnel pour mieux pouvoir restituer l’émotion ressentie sur le capteur. Le 20-40mm F/2.8 est idéal pour des plans larges avec une qualité d’image excellente.

2- Communiquer

2- Communiquer

Toujours dans la même démarche que celle de prendre son temps, savoir parler et communiquer avec la population locale apportera une dimension plus chaleureuse et plus humaine à ses images. Il est toujours mieux d’échanger avec un éventuel sujet photographique, plutôt que de « voler » une image. D’autant plus que lorsque l’on fait le premier pas, on remarque que beaucoup de gens acceptent avec plaisir de se faire photographier. Et même si on a l’accord, il faut veiller à bien respecter les droits à l’image du sujet photographié (l’informer de l’usage de la photo, faire signer un droit de reproduction s’il s’agit d’un usage commercial, etc.) Le plus important est d’avoir toujours le sourire.

3 – Jouer avec les contraintes

Même si on adore prendre de beaux portraits de la population locale, pour des raisons de respect de la vie privée et de droit à l’image, cet exercice peut être limité. Dans ce cas il est intéressant en photo de voyage de photographier des silhouettes sans déranger les personnes et en prenant en compte de leur anonymat, ce type d’images rend aussi compte de l’émotion, d’un moment moment de vie d’une de vos destinations. L’utilisation de cette contrainte vous forcera à trouver le meilleur point de vue, à être capable de raconter une histoire et témoigner d’une scène de vie unique. La contrainte a toujours été un moyen de débrider la créativité et il faut apprendre à s’en servir comme un guide, un allier.

4 – Raconter des scènes de vie

4 – Raconter des scènes de vie

Il est important d’arriver à isoler ces sujets, que l’histoire prenne le pas sur l’esthétique. C’est ce qu’on a évoqué avec les silhouettes et la dimension humaines des images. Il faut chercher à raconter un bout de vie, un chemin ou un moment d’émotion. Par exemple, plutôt que de photographier un monument connu, pourquoi ne pas plutôt s’en servir en arrière plan au service d’un autre sujet qui racontera une histoire. Le travail continu et la vitesse non stop de la ville d’Hanoï capturée au 35-150mm.

5- Varier les angles

5- Varier les angles

Même s’il est intéressant d’avoir des zooms polyvalents (on le verra plus tard), le photographe voyageur, trouvera souvent son cadrage idéal en changeant de point de vue, en utilisant des éléments (branches, mur...) pour donner une originalité et de la profondeur à l’image. Bouger est le maître mot lorsqu’il s‘agit de photographier, il faut parfois faire l’effort nécessaire pour tomber sur un plan qui nous plaira.

Après avoir essayé différentes positions de prises de vue, le fait d’avoir des zooms polyvalents peut permettre de trouver de l’inspiration en jouant avec les focales. En portrait, Le 35-150mm brille dans cet exercice car on dispose d’un panel assez complet de focales standard qui nous permet de faire un choix artistique différent tout en ayant le même point de vue. Le choix de la focale peut littéralement changer l’émotion d’une prise de vue.

6 – Se tenir prêt

6 – Se tenir prêt

Même si on doit privilégier l’observation et la composition, il faut intégrer le fait qu’une opportunité photographique peut arriver à tout moment. C’est l’intérêt pour le photographe voyageur d’avoir toujours son appareil prêt de soi et des zooms polyvalents pour s’adapter rapidement à toutes les situations. C’est l’un des conseils les plus simples mais des plus utiles car chaque voyage a son lot de rencontres hasardeuses ou de moments impromptus toujours agréables à photographier.

Une rencontre fortuite sur les routes du Vietnam qu’il fallait capturer rapidement avec le 35-150mm. Même s’il arrive lentement, il faut être à l’affût pour prendre en photo le train d’Hanoï, dans ce cas là le 35-150mm est un atout car il permet rapidement de passer à 80mm pour donner une dimension forte au train (centre du sujet)

Réglages Rapides

Réglages Rapides

Un peu de technique malgré tout dans cette série de conseils. Utiliser des réglages rapides pour figer un moment peut s’avérer être une technique intéressante si on veut saisir l’instant présent. Même s’il est bon de prendre le temps de choisir son triangle d’exposition, il ne faut pas non plus hésiter à avoir des réglages rapides déjà paramétrés, exemple : 1/640 (pour éviter le flou de mouvement) avec une profondeur de champ plus grande (miminum F/5) tout en montant l’ISO (même si on est en pleine journée) de sorte à pouvoir capturer un moment qui se présente à nous sans avoir de problèmes de focus et de flous de bougé. Vous n’aurez qu’à ajuster rapidement l’ouverture avec un petit coup sur la molette et vous serez paré pour avoir une excellente réactivité. Le Tamron 35-150mm est très intéressant en voyage car il permet de chasser des images très rapidement sans avoir à changer d’objectif grâce à sa plage focale très complète, de plus avec sa grande ouverture il est excellent en situation de basse lumière.

7 – Savoir renoncer

Dernier conseil pour la route : on ne peut pas tout photographier

C’est dur mais c’est ce qui fait le charme des voyages : il faut savoir dompter sa frénésie et ne pas déclencher à tout va, chaque voyage est le vôtre et il n’en sera que plus beau si vous vous laissez porter par l’instant. La photographie consiste avant tout à capturer des moments, laissez-les venir avec légèreté et s’inscrire dans votre mémoire, sans vouloir à tout prix les photographier.

A propos de l'auteur : Benjamin Pham

Benjamin Pham est un photographe passionné de photos de moments, prises sur le vif. Ses terrains de jeux sont la photo de voyage, la photo sportive et la photo urbaine. Il travaille en agence en tant que créateur de contenu photo, vidéo et musical. Son coup d'œil est dirigé vers l'instant et les photos qui racontent une histoire, une émotion. Il aime jouer avec les contraintes pour faire ses cadrages et prises de vue, pour capturer une scène d'une manière différente et apporter son regard.

Pour en savoir plus sur l'auteur, consultez le site :
Share this article:

Dans ce document, les produits Tamron sont mentionnés.

20-40mm F/2.8 Di III VXD

Modèle A062S

Di III
nouveau
Large, Standard
Paysage, Art, Personnes, Voyages
35-150mm F/2-2.8 Di III VXD

Modèle A058

Di III
nouveau
Standard
Voyages, Art, Personnes