Actualités du blog

28-75 mm : la liberté de sublimer

10.07.2018 / Frantisek Zvardon

Jusqu’au 15 octobre 2018 la Cité de l’Automobile présente une exposition exceptionnelle dédiée à la marque Porsche. Les voitures, toutes issues de la collection Regis Mathieu, seront sublimées par les non moins exceptionnelles pièces des Ateliers Mathieu Lustrerie. À cette occasion notre ambassadeur Frantisek Zvardon a pu mettre à l’épreuve le couple Sony Alpha 7RII et le tout dernier objectif Tamron 28-75 f/2,8 pour des compositions mettant en avant les « Chefs-d’œuvres de la collection de Régis Mathieu ». Découvrez les coulisses de ces images qui constituent le catalogue de l’exposition.

Portraits de jeunesse : 35 mm et 85 mm

20.12.2017 / Matthias Grenier

Toujours à la recherche de nouveaux talents, nous avons découvert les photos de Matthias Grenier un peu par hasard sur Internet, de la découverte a succédé une rencontre assez étonnante avec un jeune photographe réunionnais de 17 ans, très mature dans ses compositions, qui utilise les focales fixes Tamron SP 35 mm et 85 mm pour photographier son environnement et laisser libre cours à sa créativité.

La photo d’architecture au 10-24 mm

31.03.2017 / Gregory Perrin

Grégory Perrin, ambassadeur Tamron, a testé durant plusieurs semaines le tout nouvel objectif 10-24 mm f/3,5-4,5 Di II VC HLD à destination des capteurs APS-C. Malgré une prédilection pour la photo de nature, il n’est pas rare de croiser Grégory aux abords des villes, accompagné de son ultra grand-angle. Il nous propose ici un retour sur son expérience au coeur de la jungle urbaine.

« J’utilise le SP 15-30 mm pour 90% de mes clichés ! »

24.03.2017 / Frédéric Briois

Fasciné par les comportements de l’homme au travail, Frédéric Briois a su gagner la confiance des marins-pêcheurs. Ses clichés, auxquels il applique un traitement rugueux, voire brutal, soulignent la difficulté de ce métier à part. Le temps d’une escale à terre, Frédéric nous livre ses impressions sur le Tamron SP 15-30 mm F/2,8 Di VC USD, qu’il utilise depuis dix mois.

Photographier les oiseaux avec le 150-600mm G2

27.01.2017

Photographe passionné spécialisé dans la photo d’oiseaux sauvages, Benoît Huc revient sur son expérience avec le SP 150-600 mm G2. Il nous révèle ces astuces et ses secrets pour capturer des images saisissantes.