Actualités du blog

« Un portrait réussi c'est un portrait qui émeut »

13.03.2015 / Anthony Passant

Quel est l'objectif idéal pour le portrait ? Tous ! C'est plus au mois la réponse livrée par Anthony Passant qui a travers son interview nous montre que les Tamron SP 24-70, SP 70-200, SP 90 MACRO, sont tous des outils qui servent à traduire la relation particulière qui lie un photographe et son modèle...

« La photographie me permet de m'évader »

02.03.2015

Tobias Kuhl est un jeune chercheur allemand passionné de photographie animalière. Lorsque les théories et les concepts se bousculent dans sa tête, il se promène dans la nature avec son appareil et son Tamron SP 150-600 mm. Il partage avec nous quelques conseils pratiques sur les photos prises lors de ses sorties très sauvages…

« Nous aimons faire preuve de créativité dans la cuisine »

13.02.2015

Jörg Mayer et Nadine Horn tiennent ensemble le blog « eat this! » et associent la cuisine végétarienne à la photographie. Pour metre en avant leurs créations culinaires, les deux compères utilisent le Tamron SP 17-50mm F/2.8 Di II VC. En plus d’admirer les photos, les internautes peuvent aussi y découvrir la recette des plats végétariens. Au cours de cet entretien, Jorg et Nadine nous dévoilent leurs méthodes de prises de vue et nous donnent quelques conseils sur la meilleure manière de pratiquer la photo culinaire tout en prenant un malin plaisir gustatif…

Youhou !

05.02.2015 / Christoph Oberschneider

Christoph Oberschneider est un spécialiste des photos d’actions prises en montagne. Pour un de ses virées sportives dans la région de Salzbourg, il a emmené avec lui le nouvel objectif ultra grand-angle SP 15-30 mm lumineux de Tamron.

Myriam Dupouy, une photographe Tamron

04.02.2015

Myriam Dupouy, professeure d’Anglais le jour, photographe de nature la nuit, s’est confiée à l’équipe Tamron France pour évoquer son rapport à la photographie et ses techniques de prises de vues. Il en ressort une conversation passionnante qui va au-delà du cadre technique et nous montre comment deux optiques Tamron très différentes (le SP 90mm MACRO F/2.8 et le Tamron 16-300mm pour capteurs APS-C), l’aident à traduire ses émotions.