La composition en triangle : composition classique des photos

Partager cet article

Une meilleure organisation des éléments pour une photo plus équilibrée.

La composition en triangle : composition classique des photos

Non, cela n’a rien à voir avec le positionnement de joueurs de football, ni avec une amourette : la composition en triangle est une règle de composition classique en peinture ainsi qu’en photo. La règle intemporelle indique que l’élément principal d’une image devrait former un triangle. La raison : ce type de disposition évoque le calme et la symétrie dégage de la clarté et de l’harmonie.

Calme et harmonie

Les grands artistes de la Renaissance utilisaient déjà cette forme de composition d’image dans leurs œuvres, notamment pour la représentation d’images religieuses, de natures mortes ou de portraits. Cette tradition s’est perpétuée également à travers le mouvement néoclassique, en Europe, au début du XIXème siècle, un très bel exemple de l’usage de cette composition en peinture, est le tableau « Italie et Allemagne » du peintre néoclassique Friedrich Overbeck, peint en 1828.
Mais la composition en triangle n’est pas seulement utile dans les peintures anciennes. Les triangles homogènes peuvent également évoquer le calme et l’harmonie dans les photos de paysage. Il est presque impossible de donner une note grave et dynamique à une composition en triangle. Une photo organisée de la sorte a effectivement l’air forte et fermée : le spectateur voit une composition qui se suffit à elle-même. Seuls quelques flous artistiques et lignes obliques pourraient apporter un certain dynamisme.

Comment faire en pratique

Si vous souhaitez donner vie à la théorie de la composition en triangle dans une photo, vous pouvez par exemple laisser un sommet de montagne glisser du coin supérieur gauche jusqu’au coin inférieur droit. La forme du triangle guide l’œil du spectateur à travers l’image. Il n’y a pas de montagne autour de vous ? Pas de problème ! Vous pouvez aussi photographier des bâtiments ou d’autres édifices architecturaux avec la composition en triangle et obtenir des résultats intéressants. Il vous suffit de placer maximum trois éléments individuels dans votre cadre de prise de vue et de mettre deux de ces trois points dans la section d’or. Les trois points donnent alors un triangle – les lignes droites sont certes invisibles, mais le spectateur relie automatiquement les trois éléments mis au point dans son œil interne.

Article similaire