Actualités du blog

Démarrez un projet de 52 photos

13.01.2014

Vous voulez photographier plus souvent, mais vous ne savez vraiment pas quoi ? Démarrez alors en 2014 un projet de 52 photos. Par exemple, un projet photographique pour lequel vous prendrez une photo par semaine. Que vous ayez opté pour des ponts, des lignes abstraites, des paysages ou des portraits - le projet deviendra votre fil conducteur personnel pendant toute l'année. Avantage supplémentaire : vous vous forcez à photographier à des intervalles de temps réguliers - et êtes de plus en plus familiarisés avec l'appareil photo. Si vous ne savez vraiment pas par où commencer, les informations suivantes peuvent certainement vous aider.

5 erreurs photographiques que vous ne devriez plus faire en 2014

06.01.2014

Avez-vous démarré la nouvelle année avec de bonnes résolutions ? Et qu'en est-il exactement ? Prenez-vous les choses au sérieux ou avez-vous déjà reporté toutes vos bonnes résolutions, telles que pratiquer plus de sport, manger plus de salade, boire moins d'alcool, à l'année 2015 ?

New-York, New-York

03.12.2013

Pendant cinq jours, Nicole Loos était en route à Manhattan avec le Tamron SP 24-70mm f2.8 Di VC USD. Dans l'interview, elle parle de sa ballade dans les meilleurs lieux photographiques de la mégapole.

Sensibilité ISO élevée : une sensibilité optimale

21.11.2013

Nous semblons vivre dans un monde « photographique » aux possibilités illimitées. Tandis que les photographes devaient se contenter la plupart du temps de sensibilités ISO de 400 à l'époque des films analogiques, les appareils photos modernes donnent aujourd'hui la possibilité de choisir des réglages extrêmes : ISO 12.800 ou 25.600. Les valeurs ISO sont activées avec peu de touches sur l'appareil photo - elles ne sont cependant sensées que dans des cas exceptionnels car la qualité de l'image se détériore partiellement en cas de sensibilités trop élevées.

Avec Tamron en Suisse saxonne

11.11.2013

Une photo vraiment bonne ne doit pas toujours être nette ! - Dans un premier temps, cela peut paraître bizarre. Mais si l'on a fréquenté le tout récent atelier Tamron dans le parc national de la Suisse saxonne, cette découverte ne surprend guère. Pendant trois jours, les 13 participants eurent l'occasion de regarder par-dessus l'épaule du photographe professionnel Jürgen Müller.